NOS ACTIVITÉS

« La femme est une lumière pour sa communauté »

Formation théorique et pratique sanctionnée par un mécanisme de suivi et évaluation des tâches à accomplir en terme de mise en pratique des enseignements reçus, la première « rencontre estudiantine » à réuni 146 étudiantes membres de diverses associations universitaires au tour du Thème : » leadership associatif: être un leader pour sa communauté »

Organisée par le Club Le Littéraire, l’Association Internationale des Etudiants Juristes (AIEJ-TOGO) et Woman for Young Women Association, la rencontre à été voulue et soutenue par Mme WOBENOU Afi, meilleure femme manager au Togo Impact 2018.

Selon elle, « la femme est une lumière pour sa communauté ». Aussi compte-t-elle sur ses filles et sœurs pour des actes fort qui feront parler des participantes de la première recontre estudiantine, à Lomé, partout ailleurs dans notre pays et même au-delà des frontières du Togo.

Après avoir été entretenues sur les aptitudes et attitudes d’un leaders, sur le couple vision et leadership puis sur la dynamique du groupe, les participantes, réparties en cinq groupes, ont eu à mener des réflexions et définir des actions qu’elles mèneront dans les trois prochains mois pour un réel impact sur leur communauté.

Une nouvelle rencontre est donc prévue dans trois mois pour un suivi des actions effectivement posées par les unes et les autres.

Il est à préciser que les diverses sessions ont été animées par Raisssa Ameko, Consultante en orientation professionnelle, Présidente de l’association Woman for young Women, Mikafui Akue, actrice de changement social engagée pour l’égalité de genre, Steve Bodjona Diplomate, Écrivain, Président du Club Le Littéraire et promoteur de la Foire International du Livre de Lomé et par les alumni de la session 13 du Yali Dakar.