Miss Littérature

Initié au Bénin depuis 2016, Miss Littérature est un concept qui promeut la beauté intelligente de la jeune fille en mettant l’accent sur les capacités intellectuelles de celle-ci.

Le concours vise principalement à promouvoir l’excellence et susciter plus d’intérêt de la jeune fille pour le livre, instrument par essence de culture et de formation rigoureuse.

Organisé pour la première fois au Togo à l’occasion de la deuxième Foire Internationale du Livre de Lomé, le Club Le Littéraire entend perpétuer l’initiative qui s’inscrit également dans le cadre des activités du réseau de partenaires, composé d’associations d’autres pays, qui œuvre à la réalisation de l’intégration culturelle et spécifiquement littéraire en Afrique.

Placée sous le thème « la jeune fille au cœur de l’excellence littéraire », la première édition du Concours Miss Littérature-Togo s’est déroulée, sous le co-parrainage du Ministère chargé de la Culture et de celui en charge de la jeunesse, avec l’appui financier du Groupe de Réflexion et d’Action Femme Démocratie et Développement (GF2D) et de la Société Optique à Dieu la Gloire (ODG), principaux partenaires.

Le Concours qui a réuni soixante et une (61) candidates s’est déroulé en 3 phases :

1. Phase écrite de sélection

Essentiellement consacrée à la maîtrise des expressions françaises, à la connaissance des auteurs et de leurs œuvres, la phase de sélection s’est tenue le 18 août 2018, à l’école La Madone et a permis de retenir quinze (15) candidates pour la demi-finale.

2. Demi-finale

Elle a consisté en une épreuve de critique littéraire et de questions orales de cultures générale et littéraire. Elle s’est déroulée à l’Institut Français du Togo le 29 septembre 2018 et a permis de désigner les dix (10) finalistes du Concours.

3. Phase finale

Elle a été marquée par une grande soirée qui s’est déroulée à l’Agora Senghor de la Paroisse universitaire Saint Jean Apôtre de Lomé, le 09 novembre 2018.

Devant un jury international composé d’écrivains et hommes/femmes de lettre de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Cameroun et du Togo et présidé par Madame Kouméalo ANATE, ancienne ministre en charge de la culture et Présidente de l’Association des Ecrivains du Togo, les dix (10) finalistes se sont confrontées aux épreuves de :

  • Critique de l’œuvre « Des larmes au crépuscule » de Steve Bodjona avec comme thématique principale, la prostitution ;
  • Culture général et de culture littéraire ;
  • Plaidoyer sur le thème « la protection de l’intimité de la personne ».

A l’issue de la délibération de la phase finale du Concours, Mlle AGUNYO Ghislaine, étudiante en 3ème année de Génie Civil à l’ENSI (Université de Lomé) a été sacrée Miss Littérature 2018.

Mlle Ginessa DOSSEH (étudiante en 3ème année de psychologie appliquée à l’INSE/UL) et Philomène BAKPA (étudiante en 2ème année de comptabilité, contrôle à la FASEG/UL) et audit occupent respectivement les deuxième et troisième places.